En guise de récréation, je tente depuis quelques instants de comprendre le sens d’un texte publié par Michel Onfray dans Le Monde du 19 septembre. Cela s’appelle « Lire la nature ». Et même si la nature est plutôt un gros livre, le billet de Michel Onfray, lui, peut se lire assez vite : l’occasion de me confronter à la pensée du grand homme, sous une forme concentrée, et de tenter d’y voler quelques éclats de sagesse.

(suite…)